L’ère des télécommunications a fait de grands progrès dans l’évolution technologique des réseaux mobiles. Ce qui a permis l’émergence de nouveaux appareils et de nouveaux services. Et ce n’est pas fini. Ces progrès fulgurants dans le secteur de la technologie n’ont pas fini de nous étonner.

Réseau mobile évolution

Réseau mobile : toujours en évolution !

Un réseau mobile : Qu’est-ce que c’est ?

Un réseau mobile ou un réseau de téléphonie mobile est un réseau téléphonique qui permet l’utilisation simultanée de millions de téléphones sans fil, immobiles ou en mouvement, y compris lors de déplacements à grande vitesse et sur une grande distance grâce à des antennes. Pour que cela soit possible plusieurs technologies d’accès sont employées. Le but principal d’un réseau mobile est de répartir le plus efficacement possible un faisceau hertzien unique entre plusieurs utilisateurs.

Ce qui s’avère être leur problème majeur. Diverses techniques de multiplexage (regroupement sur une voie unique d’informations et de signaux issus de plusieurs voies) sont utilisées pour la cohabitation et la séparation des utilisateurs et des cellules radio : le multiplexage temporel, le multiplexage en fréquence et le multiplexage par codes. On rencontre aussi souvent une combinaison de ces techniques.

Un réseau de téléphonie mobile permet à ses utilisateurs en mouvement de changer de cellule sans interrompre leur communication en cours. Dans un même pays, aux heures d’affluence, plusieurs centaines de milliers, voire plusieurs millions d’appareils sont en service avec (dans le cas du GSM) seulement 500 canaux disponibles. Ces réseaux de téléphonie mobile ont connu une évolution intéressante depuis l’apparition de la 1G jusqu’à celle de la 5G aujourd’hui.

Evolution des réseaux mobile

La communication mobile a beaucoup évolué en quelques décennies, bien que dans certaines zones, le réseau n’a pas une couverture suffisante, c’est ce qu’on appelle une zone blanche. Son évolution a entrainé celle des différents dispositifs et s’est fait à travers des réseaux compatibles avec la nouvelle norme de télécommunications. La génération de ces réseaux est déterminée par un chiffre précédant la lettre « G » et permet de renseigner l’utilisateur sur la qualité de la communication et du débit de connexion Internet.

La première génération de réseau

Nous parlerons d’abord les systèmes de première génération (1G), apparus dans les années 80. Ils véhiculent les données en mode analogique. Ces systèmes n’étaient pas en mesure de gérer le trafic des voix. La qualité de la communication offerte par la première génération laissait sérieusement à désirer. Les équipements de communication étaient très encombrants. La qualité du son et le type de signal étaient très insuffisants les interruptions de communication étaient plus que fréquentes. Heureusement que ces problèmes étaient le début d’une révolution technologique.

La 2G : nouvelle génération

Que ce soit au niveau la qualité de transmission, ou de la capacité ou encore la couverture du système du signal, la deuxième génération de réseaux mobiles 2G a marqué un point de rupture avec la technologie précédente en introduisant la norme GSM. À ce jour, il existe différents types de réseaux mobiles issus du GSM (Global System for Mobile Communication) et servant aussi bien à émettre qu’à recevoir des appels téléphoniques et des données numériques.

Le réseau 3G, nouvelle ère de la technologie mobile

Le réseau mobile 3G marque l’ère de la téléphonie mobile de 3e génération. L’objectif de cette nouvelle génération est d’atteindre des débits supérieurs à 144 kbit/s, ouvrant ainsi la porte à des usages multimédias tels que la transmission de vidéo, la visioconférence ou l’accès à internet haut débit. Les réseaux 3G utilisent des bandes de fréquences différentes et plus importantes que celles des réseaux précédents.

La principale norme 3G en Europe s’appelle UMTS (Universal Mobile Telecommunications System). Sa bande de fréquence est de 5 MHz pour le transfert de la voix et de données et offre des débits pouvant aller de 384 Kbps à 2 Mbps. Les performances de l’UMTS sont entre autres une meilleure utilisation des protocoles de transmission HSPA (Hight Speed Packet Access). Ils ont favorisé l’expansion et une meilleure qualité des services multimédias accessibles au réseau mobile, permettant par exemple de transmettre des appels vidéo en douceur et de naviguer sur internet.

Nouvelles technologies

La révolutionnaire 4G : une merveille de la technologie

La 4G est une merveille technologique. C’est cette génération qui est utilisée actuellement. Elle est en route pour couvrir la quasi-totalité du monde. Mais certaines régions n’y ont pas encore accès. Cette évolution vous assure un échange de données plus importantes et vraiment rapides car le débit n’a pas à se partager contrairement à la 3G avec laquelle les données internet et conversations téléphoniques étaient séparées.

La 4G offre un débit théorique de plus de 100 Mbit/s, ce qui permet d’envoyer des vidéos et de nombreuses autres données numériques de grande taille. Elle offre un débit alors nettement supérieur à celui des autres générations de ce réseau. Le réseau 4G permet de se connecter avec un mobile aussi rapidement qu’avec un ordinateur n’importe où. La 4G fait appel à une technologie de communication appelée LTE (Long Terme Evolution) mais en réalité, la vraie 4G, c’est le LTE Advanced. C’est un tout autre niveau. Avec cette technologie l’accès aux sites internet ou le téléchargement d’applications et de fichiers est encore plus rapide. Tous les smartphones modernes sont compatibles avec la 4G.

La 5G : Notre avenir en matière de réseau mobile

Comme son nom l’indique, le réseau 5G est la cinquième génération de la radio analogique. Des essais ont montré qu’il est possible d’atteindre près de 12 Gb/s en mode 5G. Cependant, ce réseau n’est pas encore disponible. Il ne sera possible de l’avoir que lorsque la 4G sera saturée et ne pourra plus subvenir aux besoins de communication de l’homme.

Cette nouvelle génération est susceptible de répondre aux attentes grandissantes et exponentielles des individus possédant un smartphone connecté au réseau. Et oui, des téléphones 5G existent déjà. Toutefois, le déployement en France ne sera pas effectif avant 2020. L’objectif de ce réseau serait de faciliter l’intégration d’objets communicants et de smartgrids, divers objets ayant à voir avec l’identité électronique. Ils seront en mesure de communiquer sur le réseau et d’être commandés à distance. Le 5G fournira de meilleurs services de communication, permettra d’améliorer les performances dans le jeu et la réalité augmentée. Elle représente un atout de développement de l’imagerie 3D.

Les réseaux mobiles ont évolué depuis la première génération. Ils ne cessent d’évoluer. À quoi devons-nous nous attendre après la 5G ?

Trouvez plus d’informations sur l’évolution du réseau mobile à travers ce site.